La méthode AVNI pour réussir son bac S avec mention en 10 semaines – 1) comment étudier ?

[activecampaign form=12]

Cher parent d’un(e) étudiant(e) en terminale S, bonjour

Les questions que je traite ici sont : 

  • 1) “est-il possible à votre fils/fille de devenir bon en maths et en physique / chimie si il/elle ne l’est pas déjà ?” et 
  • 2) à 10-11 semaines du bac S, peut-il/elle s’organiser de façon à réussir son bac S, dans les branches citées ci-dessus, voire à le réussir avec mention ?

La réponse à ces deux questions est OUI et, si je commence à répondre ici à la question 1), je reviendrai de manière détaillée sur comment réaliser le 2) un peu plus tard.

Comme votre fils/fille, beaucoup de jeunes aimeraient “être bons en maths et en physique”. Cependant, la grande question semble être « comment y arriver ?”. Comme ses copains, il/elle se dit que cela semble être réservé à quelques élus, à ceux qui comprennent tout, tout de suite et qui n’ont pas l’air de travailler énormément pour y arriver.

Là, je vous arrête tout de suite : sauf très rares exceptions, les maths et la physique demandent du travail pour être “bons”. Mais, parfois, on ne s’en rend pas compte !

Je me rappelle de mes années de lycée, où un collègue de classe semblait s’éclater un maximum, ne pas travailler (ou très peu 🙂) et pourtant faire d’excellents résultats en classe. Ce collègue a par ailleurs obtenu le bac avec mention très bien. Le fait est qu’il sortait beaucoup, buvait et s’amusait bien avec ses copains. La grande différence entre lui et les autres est que lorsque les autres avaient fini de s’amuser et boire, ils rentraient chez eux pour dormir tandis que LUI rentrait pour se mettre au travail et le faisait avec une efficacité redoutable, reposé après l’amusement(et sans doute aussi avait-il moins bu que ses camarades 🙂).

Je vous dis cela non pas pour que votre fils/fille aille s’amuser et boire avant de se mettre au travail, mais pour vous montrer la différence majeure entre les deux types d’individus : certains ne travaillaient en effet pas et ne faisaient pas de grands résultats tandis que LUI travaillait “dur”, à l’insu même de ses camarades qui le prenaient pour un petit génie. Au final cependant, ce garçon travaillait beaucoup et méritait amplement ces résultats. L’élément qu’il faut bien retenir ici est que il n’y avait rien d’inné dans la réussite de ce collègue.

S’il est vrai que certains (très, très peu en fait !) ont un peu plus de facilités que d’autres à apprendre et à résoudre les problèmes de maths ou de physique, sachez bien que ces aptitudes ne font pas tout, loin de là. La méthode utilisée lorsque l’on veut “étudier” les maths ou la physique et y devenir “bon » est très importante.

Comme écrit  ci-dessus, sachez qu’il n’y a pas de solution miracle. Comme ce n’est pas inné, il faut travailler dur pour y arriver.

AVNI et non OVNI 🙂

Quand je dis travailler, en fait il faudrait envisager les choses sous un autre angle … Ce n’est pas un secret, mais la plupart des jeunes (et des moins jeunes) ont tendance à l’oublier : un élément très important de la réussite pour devenir bon en maths et physique  (comme dans n’importe quelle autre matière d’ailleurs) est de pouvoir adopter la bonne attitude 🙂 

Là, je m’adresse à votre fils/fille :

Étudie avec enthousiasme ! Si possible prend l’étude pour un jeu, tu verras, tout est plus facile alors !

That is CRAZY, isn’t it ? Comment peut-on imaginer aimer, ç’est-à-dire faire des maths et de la physique avec plaisir ? WELL, le fait est que si tu le fais, tes progrès vont être fulgurants, puisqu’en prenant cette attitude, cela finit par arriver, eh OUI ! On finit vraiment par y prendre goût, non seulement parce que les notes commencent à grimper mais parce que ça commence vraiment à nous plaire 

Tu ne me crois pas, essaye et tu verras que, lorsque tu commences à réussir à faire des problèmes (que tu ne pouvais pas finir jusque là), tu te prends au jeu et tu le fais de plus en plus – tu rentres dans un cercle vertueux – tu deviens le gagnant de ce jeu … Pense juste aux choses que tu fais par plaisir et vois comment, en général, tu y deviens bon …

Bon bon, cher parent, je vous ai donné là, ainsi qu’à votre fils/fille un élément de motivation très important. Qu’il/elle vienne donc découvrir les autres, les meilleurs conseils que je puisse lui donner, dans mon petit document « comment étudier les maths et la physique ?” en cliquant sur le bouton ci-dessous, après m’avoir laissé son email et son prénom, pour que ce soit convivial 🙂 C’est mon cadeau pour vous être intéressé à la lecture de mon texte. En suivant les conseils qui y sont indiqués, il/elle deviendra un champion 🙂

Pour la partie 2), et le fait de réussir son bac S avec mention (et en s’amusant beaucoup) en 10 semaines, commencez par cliquer sur le bouton SOUMETTRE ci-dessous … 🙂

[activecampaign form=12]

AVNI : Audio – Vidéo – Numérique et Interactive